Blog académie

Les chaleurs chez la chienne

Les chaleurs chez la chienne
– la puberté et l’apparition des 1ères chaleurs :
la puberté de la chienne apparaît entre 6 mois et 24 mois, en fonction des races.

Les petites races sont matures sexuellement plus rapidement.
5 à 6 mois pour les petites ou très petites races
6 à 8 mois pour les races de tailles moyennes
12 à 15 pour les grandes races
18 à 24 mois pour les races géantes.

La croissance de la chienne n’est pas encore terminé, il serait donc imprudent de la faire reproduire lors
des 1ères chaleurs.

La durée moyenne des chaleurs est de 3 semaines.

– les différentes étapes du cycle sexuel :
Le cycle sexuel de la chienne est constitué de plusieurs phases distinctes : le prooestrus, l’oestrus, le
dioestrus et l’anoestrus.

Le prooestrus : c’est la 1ère phase des chaleurs, elle dure environ 10 jours. Le début des chaleurs est
souvent annoncé par un gonflement de la vulve et un écoulement vulvaire sanguinolent d’origine utérine.
Au cours de cette phase, l’odeur de l’urine et des écoulements vulvaires attirent les mâles mais la chienne
refuse en général l’accouplement.

L’oestrus : c’est la 2nde phase des chaleurs, période durant laquelle le comportement de la chienne se
modifie, elle commence à devenir réceptive aux mâles. La durée est variable, 7 jours en moyenne. Le
phénomène essentiel de cette phase est l’ovulation.

Le dioestrus/métoestrus : après les chaleurs, saillie ou non, les chiennes ont pendant environ 2 mois un
fonctionnement hormonal quasi-identique. Elles refusent le mâle et sécrètent une grande quantité de
progestérone. Cette phase dure une soixantaine de jours, si la chienne a été saillie, il s’agira de la période
de gestation.

L’anoestrus : la chienne reste 2 à 3 mois minimum au repos sexuel, parfois beaucoup plus, avant de rentrer
dans une nouvelle phase de chaleurs.

L’interoestrus : il s’agit de la période entre deux phases de chaleurs successives. Il doit être d’au moins 5
mois, afin que l’utérus est le temps de se réparer.
– cas particuliers (chaleurs atypiques) :
Les chaleurs silencieuses : on ne les détecte pas car leur manifestation est très discrète (vulve peu gonflée,
pas ou peu d’écoulement).
Les chaleurs fractionnées : les chaleurs débutent et s’interrompent au bout de quelques jours, pour
recommencer quelques semaines plus tard.
Les chaleurs persistantes : les chaleurs durent de 4 à 6 semaines. Un diagnostic sera nécessaire.

Lorsque votre chienne est en chaleurs, soyez prudents lors des promenades, afin d’éviter une saillie
non désirée.

LES AUTRES ARTICLES

Les chenilles processionnaires : attention danger

Les chenilles processionnaires : attention danger

Blog académie Les chenilles processionnaires : attention dangerLa chenille processionnaire du pin est la larve d'un papillon de nuit. Cet insecte est connu pour le mode de déplacement de ses chenilles en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles de diverses...

lire plus
La trousse de secours du chien

La trousse de secours du chien

Blog académie La trousse de secours du chienLors de petits bobos domestiques, lors de petites blessures lors d'une balade, ou même pour les soins quotidiens, il est une bonne idée d'avoir une trousse de secours. Même minime. On peut faire le choix d'en acheter une...

lire plus
Avoir un chien est bon pour la santé

Avoir un chien est bon pour la santé

Blog académie Avoir un chien est bon pour la santéC'est bien connu : le chien est le meilleur ami de l'homme. Non seulement les chiens sont des compagnons idéaux, mais en plus, ils ont un impact bénéfique sur notre santé. Nombreuses études ont été faites sur les...

lire plus