Blog académie

Premiers secours et généralités

La fréquence cardiaque du chien adulte varie entre 80 – 180 battements par min. Les petits chiens ont une fréquence plus rapide. Les chiots ont une fréquence plus rapide d’environ 20%.

Pour prendre le pouls de votre chien, touchez la face interne de sa cuisse, là où se trouve l’artère fémorale. Un pouls plus rapide que d’habitude peut être synonyme de fièvre.

La température rectale normale est de 38,5 degrés. Pour la prise de température, privilégiez un thermomètre pédiatrique (bout flexible).

Tout ceci peut être réalisé lors d’exercices de training médical. Cela vous permettra d’habituer votre chien aux manipulations, et de faciliter les visites chez le vétérinaire.

Il est important d’avoir sur vous, enregistrés dans votre téléphone, le numéro de votre vétérinaire mais également le numéro du centre anti poison. En cas d’ingestion par exemple, toujours les appeler, ils sauront vous orienter ( Nantes 02 40 68 77 40 – Lyon 04 78 87 10 40 – Maison Alfort 01 48 93 13 00 – Toulouse 05 61 19 39 40).

N’oubliez pas que certains aliments sont très dangereux pour les chiens, comme par exemple le chocolat, l’oignon, l’avocat, le raison , la caféine …. et beaucoup d’autres. Privilégiez donc la nourriture spécifique pour chiens, et en cas de doute sur l’ingestion d’un produit, contactez le centre anti poison.

Attention également aux crapauds et aux chenilles processionnaires.

Pensez à avoir avec vous lors de grandes balades ou de voyage, une trousse de secours pour votre chien. Vous pourrez y glisser le nécessaire pour les petits bobos ( compresses, sérum physiologique, antiseptique, tire-tique, thermomètre, ….). Vous pouvez également en trouver des toutes prêtes sur internet.

A chaque retour de balade, vous pouvez inspecter votre chien, afin de vous assurer qu’il n’y a pas de blessure, écharde, tique, épillet…. ce moment avec votre chien, doit être un moment privilégié, de manipulation, de bien-être.

Si votre chien se blesse, la 1ére chose à faire et de désinfecter. Pour une blessure grave ou profonde, il faut consulter votre vétérinaire.

Pour gagner du temps, n’hésitez pas à l’appeler sur le trajet, en l’informant de votre arrivée, et lui expliquer rapidement la situation. Il sera donc prêt à intervenir à votre arrivée.

En cas de blessure, de symptômes inquiétants, au moindre doute, contactez votre vétérinaire. Lui seul sera à même de vous orientez.

A l’arrivée des 1ère chaleurs, veillez à ce que votre chien s’hydrate correctement. Mettez lui de l’eau à volonté, et veillez à ce qu’il est un endroit ombragé lorsqu’il est dehors. En cas de doute, vous pouvez vérifier son pli de peau au niveau du cou (si la peau met du temps à se remettre en place lorsque vous « pincez » le pli, il y a sûrement déshydratation).

Privilégiez les balades le matin ou en fin de journée, quand les températures sont moins élevées. Vérifiez la température du bitume (en posant le dos de la main), afin d’éviter tout risque de brûlure.

En cas de coup de chaud, surtout n’arrosez pas abondement le chien. Mouillez lui le torse et les pattes. Les chiens ne régulent pas leur température comme nous. Vous pouvez également mettre au sol un linge humide, qu’il se couche dessus, au calme. Mais au moindre doute (chien apathique, vomissements), emmenez le chez le vétérinaire.

Nous voyons régulièrement sur les réseaux sociaux, des personnes posant des questions sur tel ou tel symptôme, telle ou telle blessure. Il peut être dangereux de privilégier les conseils sur internet. Et le temps passé sur internet, peut être du temps précieux de perdu, lors de graves problèmes, chez le vétérinaire. Lui seul est à même de poser un diagnostique et vous donner le traitement adapté.

Il existe aujourd’hui de nombreuses mutuelles vous permettant de palier à un manque de trésorerie, lors de soins onéreux.
Astuce L’Académie des Chiens : mettre quelques billets dans une tirelire tous les mois en cas de besoin.

Vous êtes responsable de votre chien, alors soyez attentif à sa santé, à son bien-être. Il compte sur vous.

LES AUTRES ARTICLES

Que faire si je suis témoin de maltraitance ?

Que faire si je suis témoin de maltraitance ?

Blog académie Que faire si je suis témoin de maltraitance ?Les cas de maltraitance sont malheureusement nombreux : sous-alimentation, violence, enfermement, chien à l'attache de la mauvaise façon, abandon.... Certains animaux n'ont pas toujours la vie en rose. Depuis...

lire plus
Le training médical

Le training médical

Blog académie Le training médicalqu'est ce que c'est ? Le training médical consiste à habituer le chien à se faire soigner, manipuler. Cela permettra au chien d'accepter les soins de base (nettoyage des oreilles, des yeux, des dents …), de façon sereine, sans stress...

lire plus
L’apprentissage de la muselière

L’apprentissage de la muselière

Blog académie L'apprentissage de la muselièrePourquoi ? Seuls les chiens de catégories ont obligation de porter une muselière, mais il arrive des situations, où un chien, peu importe sa race, sera amené à en porter une. Dans les transports, chez le vétérinaire, s'il a...

lire plus